Scénario


Pour : Delta Green


Auteur(s) :

Pascal RIVIERE

Illustrateurs(s) :

Ghislain THIERY


Télécharger

6 pages - 164 ko

Toujours plus !

Vous pouvez naviguer à travers nos archives pour trouver d'autres articles

...pour Delta Green

...de type Scénario

...écrits par Pascal RIVIERE

...illustrés par Ghislain THIERY


Ou consulter les ressources de nos partenaires :

Découvrir ce jeu et la gamme

D'autres ressources pour ce jeu

Abonnement

Inscrivez-vous sur notre liste de diffusion pour être tenu au courant des sorties de notre webzine

(un service Yahoo)

Eastenwest > 11 - Entre les frontières

L'initiation aux tnbres

Ce scnario est une introduction Delta Green - dont les personnages ne sont pas encore membres. Il peut videmment tre jou dans une logique inverse sans contrainte. Bien que le principe des cellules interdise que tous les personnages soient agents du FBI, ce ne devrait cependant pas constituer d'inconvnient majeur pour un matre de jeu relativement expriment.

En 1969, un groupe de militaires amricains passe la frontire du Laos et du Vietnam en violation des traits internationaux pour une mission secrte opre au bnfice de la CIA. Trente ans plus tard, le cauchemar rejaillit sur des agents du FBI...

Lundi 6 janvier 2003

La police de New York transmet au FBI l'affaire de ce qui semble tre un crime sataniste atroce : un couple est tu et leurs foies ont t arrachs ; dans les cuisines, sur la table, il y a deux assiettes en carton sanguinolentes, les restes du repas compos base de foie humain cru.

Les agents sont rveills quatre heures du matin et arriveront sur les lieux probablement l'approche des cinq heures. Les policiers sont prsents depuis trois heures. Ils ont dcouvert les lieux en l'tat trois heures, aprs l'appel d'un voisin, Ralph Schmidt.

Les victimes se nomment Stella et Bill MacGowan, 51 et 53 ans, respectivement femme au foyer et plombier. Ils sont couchs cte cte dans le salon au milieu d'un pentacle sataniste fait avec ce qui se rvlera tre leur sang, rpandu l'aide d'un tissu, un mouchoir tir de la table de chevet de M. MacGowan. Leur ventre est ouvert du bas-ventre au sternum et leurs viscres rpandues. On a utilis un couteau commando - un petit clat est encore fich dans un os infrieur des ctes - et on a tranch le foie avec maladresse et violence. Leurs crnes sont fracturs. Du sang s'est coul du salon leur chambre. Ils ont probablement t frapps dans leur sommeil : un coup pour Stella MacGowan, qui l'a assomm sans la tuer, et deux pour Bill, le second plus violent ayant entran la mort.

Des traces aux chevilles semblent indiquer qu'ils ont t trans de leur chambre, au 1er tage, jusqu'au salon.

Une autre chambre est inoccupe et mticuleusement range, manifestement celle d'un jeune adulte qui n'est pas revenu.

Voici les lments qui pourront tre dcouverts par l'enqute.

Les MacGowan avaient un fils, Mark, dcd dans un accident de voiture en 1997 23 ans ; conduisant en tat d'brit en sortant d'une soire entre amis, son vhicule frappe de plein fouet un mur.

D'aprs ses voisins ou d'aprs Mlle Sanders, 50 ans, clibataire, la sur de Stella, Bill n'a plus de famille. C'est un couple amricain ordinaire, sans histoire : Stella allait la messe - confession baptiste - et Bill la pche. Son jeune apprenti le prsente comme un patron bourru mais loyal.

Un voisin a donn l'alerte quatre heures du matin : Ralph Schmidt passait devant leur demeure et dcouvre la porte d'entre ouverte. Il s'approche, appelle, prvient la police avec son tlphone portable et gagne plus loin un arrt d'autobus et monte pour rejoindre l'usine Goodyear o il travaille comme ouvrier.

Les voisins - John et Paula Wilson, aimable couple de retraits - ont vu arriver une voiture de sport rouge devant le domicile des victimes. Un homme et une fillette en sont descendus, et le vhicule est parti. Ils n'ont pas vu repartir le vhicule et n'ont rien entendu cause du vent et de la pluie, il faisait une vritable tempte ce soir-l.

Le code ADN de la salive laisse sur les fourchettes identifie un homme d'ge mur et une fillette de 8 ans.

Les empreintes identifient un certain Paul Fersson, petite frappe fiche pour divers crimes : agressions, trafic et consommation de stupfiants. Il a fait deux fois de la prison, de 1993 1994 pour agression, consommation et trafic de stupfiants et de 1997 2000 pour attaque mains armes.

Il a 29 ans et est un orphelin lev par les services sociaux. Il survit au moyen de petits boulots.

Les autorits carcrales le dcrivent comme un prisonnier ordinaire, assez solitaire.

Son dernier domicile connu, une chambre dans un htel de troisime catgorie, a t nettoy depuis plusieurs semaines, aprs qu'il a disparu sans rgler la note. Les affaires personnelles ont t jetes. D'aprs l'employ de l'htel, il n'y avait rien de remarquable : vtements, affaires de toilettes, revues...

Face au fichier des vhicules connus, M. Wilson reconnat un vhicule mais remarque que la carrosserie a t modifie.

Une recherche dans les garages de la ville permettra de retrouver le propritaire, la recherche de parts de carrosseries qu'il assemble lui-mme - c'est un passionn de mcanique et de voitures. Son nom est Kevin Machiko.

Apprhend, en pleurs, il explique avoir contract d'importantes dettes de jeu qui ont t rachetes par la mafia. Depuis, on appelle et on lui donne des missions de voiturage : toujours un transport d'armes et de drogues. Ce soir-l, il pensait que ce serait la mme chose et tombe abasourdi en apprenant les consquences de sa participation. Il est facile de le faire craquer ; il collaborera immdiatement. Son contact est un mafieux, excutant de la famille mafieuse Cimaro appel Anthony Carfal. Il est plus difficile de faire cracher le morceau Carfal. Dcouvrir une cache de drogues et d'armes - dont l'une qui a tu un individu dont le corps a t trouv dans l'Hudson quelques mois plus tt - facilitera la chose en change d'une rduction de peine.

Son contact dans cette affaire est un consultant travaillant pour des hommes d'affaires aux activits louches et pour la mafia - Frank Marini, de son nom, est l'poux de la nice de Don Cimaro.

Faire avouer Marini relve de l'impossible. Il est d'ailleurs flanqu de son avocat, Matre Edward Stivens, l'avocat attitr des Cimaro. Par contre une petite enqute permettre de dcouvrir que Me Stivens est aussi l'avocat de Fersson ; il dclarera l'avoir perdu de vue, non sans blmir. Il faudra beaucoup de talent pour obtenir que Marini a agi pour le compte d'un avocat, Simon Waters.

Des recherches permettront de dcouvrir que son pouse, Claire Waters, est la sur du gouverneur de New York, Martin Rees. Waters refuse de parler. Les preuves ne sont pas suffisantes, il est libr. Mais plus tard, il sera abattu dans la rue par un motard casqu, pratiquement au pied de l'immeuble de l'agence fdrale.

Les notes tlphoniques de Waters permettront de dcouvrir d'importants coups de tlphone donns la prison de New York. L-bas, on dcouvrira aisment qu'ils taient reus par Franklin Ulfeld, un homme d'affaire condamn pour avoir blanchi de l'argent sale, probablement au profit d'une organisation mafieuse. Il est en passe de sortir de prison : il a t amnisti par le gouverneur Rees. Les personnages ne pourront certainement rien savoir de plus.

Que s'est-il pass ?

Ulfeld a achet son amnistie non pas en change d'argent - trop dangereux pour Rees - mais en change d'un " bnfice relationnel " Grce Ulfeld, un ancien contact de Majestic 12, Rees est dsormais en lien avec ce dernier. Notons qu'il est galement membre d'une cellule de La Destine - c'est un proche de Stephen Alzis. Majestic 12 est employ pour faire pression sur des journalistes trop curieux ou pour assassiner concurrents et gneurs - ce qui est plus discret que les services de la mafia. En change du soutien de Majestic 12, il a servi d'intermdiaire entre Majestic 12 et Cimaro pour permettre au premier d'obtenir vivant le corps d'un petit dlinquant quelconque sur le dos duquel on pourra faire passer une opration dlicate pour des meurtres satanistes. Cimaro a ainsi livr Fersson. Depuis son passage dans les mains de Majestic 12, Fersson n'est plus le mme...

Mentalement conditionn, il excute sans capacit de choix une succession d'actes. L'ingestion du foie des victimes n'a aucune fonction en soit, sinon d'accrditer la thse de sa dmence.

Mais quelque chose d'inattendu s'est produit. Stella et Bill MacGowan ne sont pas les premires victimes. Les enquteurs vont trs vite apprendre par leur suprieur qu'un autre groupe d'agents enqute Phoenix, Arizona, sur un crime similaire : Lindsay et Samuel Jones, 52 et 53 ans, ont t tus dans les mmes conditions. Mais ce soir-l, ils gardaient Priscilla Jones, la petite-fille de Samuel. Celle-ci a t porte disparue aprs le meurtre " rituel. "

Fersson a t dsquilibr par le conditionnement. Un mcanisme inconscient lui a dict de prendre avec lui Priscilla et de la considrer comme sa propre fille. Priscilla, elle-mme dsquilibre par l'horreur, le suit dsormais sans dire un mot et sans opposer de rsistance.

MacGowan tait li avec la deuxime victime, Jones. Non seulement ils sont vtrans du Vit-Nam, mais en plus ils ont servi dans la mme section en 1968 lors de la bataille de K-Shan. Consultez de prfrence " Delta Green durant la guerre du Vit-nam " sur www.tentacules.net pour de meilleurs renseignements et pour se rfrer au fantastique scnario qui fait cho celui-ci. Ce scnario intervient trente ans plus tt et traite de la mission cauchemardesque laquelle les victimes de Fersson prirent part - rfrences : L'horreur du capitaine, crit par Croc le B, rubrique scnarios contemporains.

L'quipe de Phoenix transmet le dossier. On y trouve une vieille photo prsentant les deux victimes et deux autres personnes - ainsi que leurs dossiers militaires. Les recherches du groupe de Phoenix ont identifi ces deux nouveaux protagonistes, le caporal Butch Dorson et le sergent Dexter Gordon.

Butch Dorman vit galement New York. Dexter Gordon rside Washington.

Les personnages connaissent les deux prochaines victimes potentielles. L'agence de Washington est consulte. Des agents de Washington apprendront rapidement aux personnages que Gordon a disparu. Sa mre, Susan, 95 ans, est pensionnaire dans une maison de retraite. Les agents voudront certainement l'interroger eux-mmes.

Quant Dorman, lui et son pouse vont tre assassins le soir mme. Dbrouillez-vous pour que ces renseignements soient faxs de Phoenix et parviennent aux joueurs la fin de leur journe de travail. La nuit tombe, et Dorman va bientt croiser le chemin de Fersson et de Majestic 12. Si les personnages demandent la police d'assurer la protection du couple, bizarrement la police sera absente du lieu du crime. En effet, Majestic 12 contrle la situation. Ce soir, ils interviendront lourdement pour " arrter " l'assassin - aprs qu'il ait tu Dorman et son pouse, " arrivant trop tard. " De mme, Fersson sera abattu durant l'interpellation et le Majestic 12 rcuprera la fillette.

Si des agents du FBI, dont les joueurs, sont envoys, ils pourront peut-tre tomber face face avec Fersson et tre confronts avec sa folie, sauver les Dorman et vivre l'intrusion d'un groupe d'intervention muscl de 10 hommes arms de la " police " - en ralit de Majestic 12. Les personnages seront eux-mmes vigoureusement interpells, endormis l'aide d'un gaz soporifique effet immdiat, cagouls et bands. Ils seront interrogs par un bureaucrate de la CIA puis relchs. Si vous le dsirez, leur interrogateur pourrait achever par leur demander, avec un regard menaant : " Que savez-vous de Delta Green ? " Il s'nervera et deviendra agressif, rptant la question, au bord de l'hystrie.

Gordon est la dernire victime potentielle. Les agents doivent se rendre Washington - suivis et surveills dsormais par le Majestic 12, ce qui devrait les rendre parano.

Les anciens soldats de l'unit sont assassins parce que l'un d'entre eux - Majestic 12 ignore lequel - a rvl Malcolm Tipler, journaliste au Washington Post, l'histoire de cette mission dicte par la CIA qui a cot la vie de nombreux hommes. Tipler n'a rien dit ; les agents de Majestic 12 sont intervenus temps et l'ont menac de mort. Il restera muet comme une tombe s'il est dcouvert.

Majestic 12 a donc dcid de faire le mnage et de mettre cela sur le compte d'un tueur en srie sataniste ; ils ignorent quel membre du groupe a vendu la mche. Gordon se cache.

Les personnages interrogent la mre de Gordon qui est loquace et qui pense son fils dsquilibr. Elle rit presque en racontant cette histoire invraisemblable. Le lendemain, elle sera trouve morte, tue par une " crise cardiaque. " Aucune analyse biologique ou mdicale ne pourra invalider ce diagnostic. Mais elle a pu donner son tmoignage aux personnages. D'abord, de la paranoa de Gordon, certain d'tre menac par " des hommes du gouvernement. " Ensuite d'un repaire dans les montagnes enneiges du Montana, - un chalet qu'il a lou prs d'une petite ville touristique du nom de Sweet Fellow. Ensuite de son contact avec un journaliste, Tipler, et avec un agent du FBI avec lequel il tait en relation depuis plusieurs semaines et dont elle a encore la carte, laisse par Dexter au cas o elle aurait des ennuis.

Cet agent du FBI de Washington se nomme John Snyder. Snyder appartient secrtement Delta Green. Rencontr, il niera toute connaissance de cette affaire. Si on insiste, il arguera du secret dfense. Mais les " amis " de Snyder vont leur tour suivre les personnages jusqu'au Montana, entrant en concurrence avec le second groupe de poursuivants - ce qui promet un voyage surraliste.

Destination finale

La nouvelle tape du scnario conduit nos aventuriers vers les neiges hivernales du Montana. Sweet Fellow est une petite ville de 5 000 habitants blottie au cur de cimes enneiges, tale au pied d'un lac glac, reconnu pour la pche au saumon et la truite. De nombreux bungalows de touristes sont vides en attendant la belle saison.

En interrogeant un employ de l'office du tourisme, on apprendra qu'un chalet qui servait autrefois de refuge aux bcherons se trouve six kilomtres du village, dans la montagne. Il faut suivre la nationale puis prendre une route forestire qui conduit, quelques centaines de mtres plus loin, vers le chalet. Il est prfrable de disposer cet effet d'un 4X4 - qu'il est possible de louer Sweet Fellow.

Le chalet se trouve dans les bois, au milieu d'une clairire. L-bas, les personnages sont accueillis coup de fusils de chasse par Gordon - qui tire mal et pour impressionner. Il faudra le convaincre de leurs bonnes intentions.

Gordon pourra parler de la mission. Un agent spcial, " conseiller de guerre " de la CIA ordonna au colonel de la base de K-Shan, alors martele par l'artillerie de l'arme nord-vietnamienne et du Vit-cong, de rejoindre une base proche laisse l'ennemi. Il s'agissait de trouver la trace d'un groupe de brets verts disposant d'une caisse contenant des renseignements top secrets, puis de rapporter cette caisse sans en consulter le contenu. Le groupe part. Arrivs la base, ils dcouvrent les occupants vietnamiens massacrs impitoyablement l'arme blanche et parfois atrocement mutils.

Des traces indiquent le passage des brets verts, suivis quelques heures plus tard par les assaillants - on trouve des traces de pieds nus et de bottes pour un groupe d'une trentaine d'individus. En chemin, les restes des feux de camp des primitifs contiennent des ossements humains. Des brets verts sont trouvs dans les parages, morts et dmembrs. Bientt, un mystrieux poursuivant tue un soldat en fin de colonne. Pour seule blessure, on trouve sa gorge une trace de piqre. Plus tard, dans la nuit, une mine claymore tue leur poursuivant, arm d'une sarbacane et de pointe. Son visage, ensanglant, pour ce qu'il en est, rvle des traits asiatiques inconnus, et trangement difformes.

Les traces conduisent bientt au-del des frontires du Laos vers une valle perdue dans la jungle. Elle renferme un village habit par des " primitifs " - il s'agit de Tcho-tchos - et un temple o deux survivants brets verts sont emprisonns. Ces derniers sont librs et le coffret est retrouv, vide. Le groupe est poursuivi par les habitants du village, furieux. De nombreux hommes tombent, avant l'arrive d'un hlicoptre de la CIA. Les brets verts tmoigneront du fait que ce coffre en bois grav de symboles et de visages hideux contenait une figurine difforme : un tre androgyne et obse muni d'une trompe la place du visage. Le capitaine toucha la figurine malgr les ordres. Peu peu, le capitaine commena devenir trange. A la premire base, il ordonna subitement au groupe de revenir au village pour ramener la figurine. En chemin, il se transforma graduellement en un tre semblable la figurine de pierre. Les hommes furent rattraps peu avant par les primitifs, prs des frontires du Laos. Ces asiatiques au visage peint, aux murs cannibales et furieuses, semblaient vouer un culte ce que le capitaine tait devenu. De nombreux brets verts furent mutils, leurs membres dvors par les primitifs, puis abandonns l'apptit du capitaine... De retour K-Shan, les membres du groupe furent spars. Gordon remarqua que leur dossier militaire portait une curieuse gomme adhsive en forme de triangle vert - depuis, il a t retir. Il ignore de quoi il s'agit. Depuis peu, Gordon a dcid de ne plus se taire. Dsormais, son grand regret.

Alors que Gordon pleure ses amis morts assassins, un bruit d'hlicoptre se fait entendre. Le rugissement du rotor s'approche. Les agents du Majestic 12 arrivent, au moyen d'un hlicoptre qui pourra se poser dans la clairire.

S'ils sont encore dans le chalet ou s'ils observent, ils voient qu'un nombre d'agents gal celui des personnages mergent du cockpit. Au moyen d'un haut-parleur, les agents de Majestic 12 ordonnent aux occupants du chalet de sortir sans quoi ils feront feu - ils ont reu ordre de tenter de rcuprer Gordon vivant pour l'interroger. Ils se postent derrire des abris tels que le vhicule des personnages et derrire des arbres, face au chalet.

On peut dguerpir par une trappe permettant de glisser sous le chalet et de partir vers l'arrire.

Dans leur fuite, ils sont aids miraculeusement par Snyder dont le vhicule surgit - ventuellement aid par un autre membre de DG - alors qu'ils tentent de regagner la route. L'agent qui commande le groupe Majestic 12 est quip d'une arme futuriste, un canon sonique - qui s'autodtruira 2 heures plus tard en explosant s'il est rcupr sur le corps de l'agent - Snyder peut les en avertir. Aucun des agents n'a naturellement de papiers d'identit sur lui.

S'ils fuient en voiture, le vhicule est bientt rattrap par l'hlicoptre qui suit la route. Un agent merge du cockpit, un fusil-mitrailleur en main.

Si Snyder survit, il parle aux personnages de Delta Green et de Majestic 12 et leur propose d'intgrer l'organisation - en leur cachant qu'elle est illgale, conformment aux manires de faire de DG.